vendredi 3 novembre 2017

Chronique #129 : Prodigieuses créatures, Tracy Chevalier

PRODIGIEUSES CREATURES
(Titre original : Remarkable Creatures)
Note : 5/5

Auteur : Tracy Chevalier.
Porte vers l’auteur : prenez le sentier.

Editeur : Folio.
Porte vers l’éditeur : longez la plage.

Photographe :
Porte vers le photographe : baissez la tête !

Genre : historique.

Nombre de pages : 432.

Date de parution originale : 7 mai 2010.

Date de parution en France : 2009.

D’autres tomes ?

Non, il s'agit d'un one-shot !

Couverture :

J'aime beaucoup la couverture car elle représente les deux femmes étant les personnages principaux de ce roman au moment de leur activité préférée : la chasse aux fossiles ! De ce fait, elle colle tout à fait au contenu et nous donne un avant-goût de ce qui nous attend.
 
Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Je trouve cette quatrième de couverture très intrigante et vraiment "alléchante". Cela faisait un moment que ce livre me faisait de l'œil, et par chance je l'ai reçu dans l'une de mes Kubes !

Mon avis sur l'histoire :

Avec ce roman historique, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre car je ne connaissais ni Mary Anning, ni Elizabeth Philpot. J'ai donc découvert ces deux femmes et des bribes de leurs vies grâce à ce livre et ce fut un régal !
 
Clairement, il ne s'agit pas d'un roman à suspense, et le rythme est plutôt lent. Mais, je trouve le tout bien dosé car notre intérêt est maintenu tout le long de l'histoire. Pour la décrire en quelques mots : il s'agit de la vie de deux femmes découvrant des fossiles au XIXème siècle. A cette époque, la gent féminine n'avait pas sa place dans la communauté scientifique, ce qui induisait un certain nombre de problématiques lorsqu'elle tentait, malgré tout, de s'y introduire. Et, c'est là l'un des sujets les plus importants de ce livre : le combat de ces femmes pour se faire reconnaître au même titre que les hommes.
 
Par ailleurs, un autre thème intéressant abordé ici est celui de la théorie de l'évolution. A l'époque, pour la majorité de la population, il était impensable que des créatures telles que les dinosaures aient pu exister, puis, disparaître de la Terre car Dieu n'aurait pas créé des êtres vivants pour les éliminer par la suite (c'est une explication rapide et grossière, mais le principal est là). De ce fait, il était difficile pour ces personnes d'accepter l'idée que les fossiles renfermaient des créatures inconnues et éteintes.
 
Et, en parlant de ces fossiles, je trouve que l'auteure a eu une très bonne idée en les décrivant assez précisément (mais sans en faire des tonnes non plus) car cela nous permet tout de suite de voir de quoi elle parle, même si le nom ne nous dit rien !
 
Enfin, l'écriture est fluide, le texte agréable à lire, et l'histoire très intéressante !
 
En conclusion, si vous aimez les histoires "tranquilles" et que vous appréciez la découverte de personnages historiques, je vous recommande chaudement ce roman qui est à la fois instructif et divertissant !
 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire