mardi 31 octobre 2017

Chronique #126 : Seuls, cycle 2, Fabien Vehlmann & Bruno Gazzotti

SEULS
Cycle 2 (tomes 6 à 9)
Note : 5/5
 
Scénariste : Fabien Vehlmann.
Porte vers le scénariste : suivez la route.

Dessinateur : Bruno Gazzotti.
Porte vers le dessinateur : tournez à droite.
Editeur : Editions Dupuis.
Porte vers l’éditeur : arrêtez-vous devant l'immeuble.

Genre : Aventure. 

Date de parution originale : 2011 à 2015.
Date de parution en France : 2011 à 2015.

Série terminée ? Combien de tomes ?

Le premier cycle comptait cinq tomes, le deuxième en comporte quatre, et pour le moment il n'y en a que deux pour le troisième cycle !
 
Présentation :
 Je ne vais pas à nouveau vous expliquer qu'il s'agit de l'histoire de cinq enfants se retrouvant seuls au monde du jour au lendemain. D'une part, parce que si vous en êtes au cycle deux c'est que vous connaissez déjà le topo, et d'autre part parce que ce n'est plus vrai ! Comme découvert auparavant, d'autres enfants sont présents dans cet "univers" (?), et ils forment même un clan sous le commandement de Saul (un garçon un peu dérangé, soit dit en passant ...).

Nos jeunes aventuriers en herbe ont d'ailleurs passé quelques temps avec eux, mais devant leur mode de vie étrange (et un peu violent) ils ont décidé de prendre la poudre d'escampette et de continuer leur périple à cinq. Seulement, voilà, d'autres enfants les rejoignent afin de fuir la "tyrannie" imposée par Saul. Il y a donc désormais deux clans qui doivent cohabiter tant bien que mal ... Et, ça ne se passe pas forcément bien puisque Dodji se fait tirer dessus et meurt. Toutefois, il y a un gros coup de théâtre ! Il réapparait dans le dernier tome du cycle 1 !

La "résurrection" de Dodji leur prouve une chose : ils sont déjà morts et ne peuvent donc plus mourir ... Enfin, disons qu'ils peuvent revenir à la vie, ce sera plus juste. De là, les réactions des uns et des autres sont différentes, et l'histoire prend une nouvelle tournure ! On comprend désormais pourquoi la ville était si déserte. Mais, se pose de nouvelles questions : où sont-ils ? Pourquoi n'y a-t-il que des enfants ? Où sont tous les autres défunts ? Bien évidemment, nous n'aurons pas toutes les réponses tout de suite car sinon ce serait trop facile.

Quelques éclairages nous sont toutefois donnés, ce qui permet de conserver un certain intérêt pour l'histoire. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce deuxième cycle, qui devient encore plus complexe et plus sombre en même temps. Alors, si vous avez apprécié le premier cycle, n'hésitez pas et foncez !

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire