lundi 7 novembre 2016

Chronique #87 : Je suis la reine, Ana Starobinets

JE SUIS LA REINE
(Titre original : Perehodnyj vozrast)
Note : 2/5

Auteur : Anna Starobinets.
Porte vers l’auteur : une pied à droite.

Editeur : Folio SF.
Porte vers l’éditeur : un pied à gauche.

Illustrateur : Bastien Lecouffe-Deharme.
Porte vers l'illustrateur : et ainsi de suite...

Genre : fantastique, horreur. 

Nombre de pages : 195.

Date de parution originale : 2005.

Date de parution en France : 2013.

D’autres tomes ?

Non, il s'agit ici d'un recueil de nouvelles !

Couverture :

J'aime beaucoup cette couverture car elle est très représentative du contenu de ce livre, notamment au niveau de tous les petits détails, et qu'elle illustre plusieurs nouvelles à la fois.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

J'en parlerai dans un prochain article, mais je n'ai pas choisi ce livre. Il faisait partie d'une box que j'avais commandé sur le site "Livre-moi(s)". Alors, forcément, la quatrième de couverture n'est pas ce qui m'a incité à lire ce recueil de nouvelles. Et, heureusement car je ne suis pas certaine que je me serais penché sur ce livre sinon... La quatrième de couverture n'est pas très claire, selon moi, car elle essaie de parler de toutes les nouvelles à la fois, ce qui crée des confusions...


Mon avis sur l'histoire :

Très clairement, je peux vous dire que je n'ai pas apprécié ma lecture. Malheureusement, un petit sentiment de malaise a commencé à naître dès la fin de cette première nouvelle, puis, au fil de ma lecture, il s'est emparé de moi et ne m'a finalement jamais quitté...

En effet, même si j'ai réellement apprécié cette première nouvelle (qui était très bien construite et dont la chute m'a totalement surprise), et que cela semblait augurer de bonnes surprises, la magie n'a pas opéré. 

Ici, l'auteure joue avec la frontière entre réalité et imaginaire de façon très habile. Nous sommes donc ballottés d'un bord vers l'autre sans savoir sur quel pied danser. En soi, c'est un procédé très intéressant et riche de possibilités. Toutefois, je n'ai pas du tout été réceptive aux choix de l'auteure, et je pense que c'est essentiellement parce que certaines de ses nouvelles mettent en scène des enfants...

Ses personnages sont étranges, antipathiques, parfois amusants. Ses histoires sont déstabilisantes, étonnantes, mais surtout "dérangeantes" pour moi... Ainsi, même si certaines de ces nouvelles pouvaient être un peu drôles, j'ai été mal à l'aise la majeure partie du temps...

Toutefois, je dois reconnaitre que l'écriture de l'auteure est agréable et qu'elle jongle parfaitement avec les mots. Elle sait parfaitement nous plonger dans une ambiance angoissante à souhait et a le don de jouer avec nos sentiments !

En conclusion, je ne suis absolument pas faite pour ce genre de littérature ! De ce fait, je ne suis pas la mieux placée pour vous le conseiller.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire