lundi 18 mai 2015

Chronique #15 : Nom de Code : Black Bird T.1, Anna Carey


 NOM DE CODE : BLACK BIRD,
Tome 1 : Cours ou Meurs.
(Titre original : Blackbird)
Note : 4/5


Auteure : Anna Carey.
Porte vers l’auteure : suivez les rails ...

Editeur : Bayard.
Porte vers l’éditeur : sortez du métro !

Illustrateur : Studio Bayard Editions.
Porte vers l'illustrateur :  Passez sous le pont.

Genre : thriller Young Adult.

Nombre de pages : 280.

Date de parution originale : 16 septembre 2014.

Date de parution en France : 2 avril 2015.


D’autres tomes ?

D'après mes recherches, nous avons affaire à une duologie ! Le second tome devrait être publié en VO le 16 juin 2015.

Couverture :

J'aime beaucoup la couverture de ce livre ! Tout en étant noire, elle est assez tape-à-l'œil et elle accroche le regard, ce qui est primordial. De plus, le détail qui change tout est sa belle tranche rouge ! Ainsi, impossible de rater ce livre, quand bien même il serait mélangé avec beaucoup d'autres.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Cette quatrième de couverture m'a beaucoup intrigué car elle a fait naitre le doute en moi. En effet, on y trouve une liste de ce que le personnage principal sait sur lui-même, et son énumération est faite à la première personne du singulier. Rien d'étonnant là-dedans à priori. Cependant, mis en lien avec la phrase de la première de couverture ("Tu ne sais pas qui tu es, mais eux le savent"), on se demande si le récit n'est pas écrit à la deuxième personne. Et, il se trouve que c'est effectivement le cas ! Et, je dois bien avouer que c'est l'une des principales raisons ayant motivé mon achat.
Par ailleurs, le texte lui-même est intrigant puisque l'on devine que l'on a affaire à un personnage devenu amnésique. Ceci nous pousse à nous poser tout un tas de questions, notamment sur l'origine de sa perte de mémoire et sur les raisons de son réveil incongru sur les rails du métro. 

Mon avis sur l'histoire :

En préambule, il faut parler du point innovant de ce roman : l’utilisation de la deuxième personne du singulier. Personnellement, je n’avais jamais lu de roman employant cette narration et c’est majoritairement pour cela que j’ai acheté ce livre (je sais, ce n’est pas censé être l’élément déterminant, mais c’est comme ça, hé hé !). Bien évidemment, l’histoire m’intéressait elle aussi, mais tout en la trouvant originale, je savais que ce n’était pas du « jamais vu ». Le point fort de cette histoire est de lier l’utilisation de la deuxième personne et une histoire d’amnésie. Grâce à ce procédé ingénieux, nous avons vraiment l’impression d’être à la place du personnage principal ! L’héroïne ne sait pas qui elle est, ni pourquoi elle s’est réveillée sur des rails de métro, mais elle est certaine d’une chose : elle doit fuir ! Alors, au cours de sa fuite, nous découvrons tout en même temps qu’elle : les personnes qui semblent la suivre, les bribes de souvenir qui lui reviennent, le sens de son mystérieux tatouage, … Ainsi, nous en savons autant sur elle que l’héroïne elle-même. Et, tout cela fait que l’histoire est très fluide et nous donne l’impression d’être impliqué. Tout est donc fait pour pousser le lecteur à imaginer que c’est lui qui vit cette histoire abracadabrante !

Cependant, malgré une combinaison intéressante, je dois bien avouer que le début du récit m’a fait peur. Je craignais de retrouver une deuxième histoire du type « Intuitions » de Rachel Ward que je n’avais pas appréciée. Mais, grâces à différentes petites choses, mes craintes ont bien vite été dissipées !

Tout d’abord, il faut noter que ce point de vue n’est pas le seul et unique du roman. L’utilisation ponctuelle de la troisième personne permet de clarifier certaines choses et de dynamiser le roman, si besoin était. Mais, heureusement, ce changement de point de vue n’est pas dominant, ce qui nous permet de suivre notre héroïne et de l’accompagner en continuant de nous approprier son histoire grâce un simple « tu » qui nous fait vivre ses aventures.

Ensuite, on peut évoquer l’action ! Le roman n’en est pas dépourvu, bien au contraire. Aucun répit n’est laissé à notre héroïne. Elle doit sans cesse faire face à de nouveaux problèmes et à de nouveaux poursuivants sans savoir ce que ces derniers lui veulent. Tout ceci l’amène à s’interroger constamment sur son ancienne vie et sur ce qui a bien pu lui arriver. Et, il faut noter que quelques flash-backs l’éclaireront (ou, au contraire, l’embrouilleront) sur son passé et sur les conséquences de celui-ci sur sa vie actuelle. Pourquoi est-elle recherchée ? A-t-elle fait quelque chose de répréhensible ? A-t-elle vu quelque chose de compromettant ? Qui sont ses poursuivants ? Toutes ces questions se posent à un moment ou à un autre, et ce premier tome n’y apporte pas forcément toutes les réponses, ce qui nous fait attendre la suite avec impatience !

Enfin, les personnages doivent être abordés car ils sont des éléments clés de l’histoire. En effet, l’héroïne est amenée à rencontrer, plus ou  moins brutalement, certains individus qui apparaitront comme des ennemis ou des alliés. Tous ces protagonistes semblent plutôt faciles à cerner, j’ai bien dit « semblent » … La réalité est en fait plus complexe que cela, ce qui nous pousse à émettre certaines hypothèses et à nous approcher de la vérité.

En conclusion, j’ai vraiment adhéré à cette histoire, même si le début m’avait un peu effrayé. La fin est vraiment surprenante et ouvre un nombre encore plus grand de questions, ce qui nous donne encore plus envie d’en savoir plus sur le passé de notre héroïne et sur le sort qui lui est réservé …

8 commentaires :

  1. Dis donc ça a l'air sympa cette deuxième personne du singulier, ça me rend curieuse ! J'essaierais bien de le lire, histoire de me rendre compte !
    Ce n'est pas trop déstabilisant au début, par rapport à ce qu'on a l'habitude de lire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais dans le même état de curiosité que toi avant de l'acheter ^^
      Tu aimeras sûrement !
      ça fait un peu bizarre au tout début, mais on s'habitue assez rapidement donc ça va ^^

      Supprimer
  2. Coucou Marion ! Comme tu le sais je n'aime pas trop la littérature imaginaire mais ce que tu dis de ce roman me tenterait presque... qui sait, un jour tu arriveras peut-être à me faire essayer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Onee !
      Oh oh, je vais peut-être réussir un exploit alors, ça me ferait plaisir ^^

      Supprimer
  3. Hey! je crois que tu m'avais déjà parlé de ce livre mais je n'arrive plus à me rappeler dans quel contexte.
    L'histoire peut-être original. Comprendre l’intrigue et l'univers en même temps que le héros peut vraiment être intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois aussi, mais impossible de m'en rappeler xD
      C'est assez sympa, tu es au même niveau que le héros, tu vois se flash-backs, ... Pas mal du tout quoi ^^

      Supprimer
    2. Je pense l'essayer aussi alors :)

      Supprimer
    3. Chouette, tu me donneras ton avis ^^

      Supprimer