lundi 30 mars 2015

Chronique #8 : La Révolte de Maddie Freeman, Katie Kacvinsky


 LA RÉVOLTE DE MADDIE FREEMAN
(Titre original : Awaken)
Note : 4/5


Auteure : Katie Kacvinsky.
Porte vers l’auteure : prenez à droite !

Editeur : Pocket Jeunesse.
Porte vers l’éditeur : ou bien à gauche !

Photographe : Marie Killen.
Porte vers la photographe :  droit devant

Genre : Dystopie. 

Nombre de pages : 380.

Date de parution originale : 10 juin 2013.

Date de parution en France : 2 mai 2013.


D’autres tomes ?

Alors, il s'avère que ce roman fait partie d'une trilogie, mais seul le premier tome a été traduit en français jusqu'à aujourd'hui ! Les deux autres volets sont donc disponibles en anglais pour les courageux ! (enfin, pas besoin d'être si courageux que ça selon moi, j'ai lu le deuxième et il est plutôt facile à comprendre)

Couverture :

On peut dire que c'est une couverture qui attire l’œil ! La couleur le fait tout de suite ressortir lorsqu'il se trouve au milieu de tout un tas d'autres ouvrages, et c'est ce qui m'a attiré en premier lieu. Ensuite, le titre et la quatrième de couverture ont achevé de me convaincre. Mais, pour en revenir à la couverture, on peut noter que certains la détestent, préférant de loin la version originale. Pour ma part, je trouve que les deux éditions ont leur charme. La version française fait plus ressortir le côté "numérique" du roman, tandis que la couverture originale est une représentation de l'enfermement dont sont victimes les personnages. Ces deux aspects sont fondamentaux dans cette histoire, alors les deux variantes sont légitimes.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Comme je le disais auparavant, la quatrième de couverture a achevé de me convaincre. En effet, je la trouvais assez attrayante car elle nous présente un futur qui, en fin de compte, pourrait très bien être le nôtre. Du fait de l'évolution actuelle de la technologie et de son impact de plus en plus important sur la société, on se sent tout de suite concerné par cette histoire dans laquelle tout est virtuel ! Chacun semble satisfait de cette existence incomplète, et pourtant un soupçon de rébellion plane dans l'air ... Cela suffira-t-il à créer un effet papillon ?


Mon avis sur l'histoire :

Tout d'abord, je dois dire que ce livre est assez facile à lire. L'histoire suit son cours tranquillement et les pages, si elles ne défilent pas avec frénésie, sont toutefois tournées avec plaisir. Ce premier tome a un rythme assez lent, ce qui ne lui enlève en rien son charme. Au contraire, cela nous permet de nous imprégner du cadre de vie, des personnages, de leur caractère, ... Cependant, ne pensez pas que cet ouvrage nous offre le récit d'une histoire paisible ! La vie des protagonistes sera tout de même bouleversée par quelques événements perturbateurs ! Il leur faudra réagir vite s'ils veulent aller au bout de leurs projets !

Néanmoins, tout ceci n’entraînera pas un grand nombre de scènes d'actions car l'accent est mis sur un autre aspect : la réflexion. En effet, comme nous l'indique la quatrième de couverture, les personnages vivent dans un monde où tout se fait de façon virtuelle. Les individus ne sont plus amenés à se rencontrer réellement, se contentant de discuter via internet. Ils se forgent la ou les personnalités qu'ils souhaitent, gommant leurs défauts et imperfections, ce qui leur donne l'impression de pouvoir être qui ils veulent. Ils sont donc enfermés dans cette bulle confortable, ce qui nous amène à nous demander si nous pouvons exister uniquement de façon virtuelle. Est-ce vraiment une bonne chose de prétendre être quelqu'un d'autre ? Cela ne revient-il pas à se rejeter soi-même ? L'important n'est-il pas d'être soi-même, avec nos qualités et défauts qui font de nous des êtres uniques ? C'est, entre autres, à ces questions que sont confrontés les personnages. Ils y réfléchiront, ensemble ou séparément, et apporteront chacun des éléments de réflexion sur le sujet, influençant ainsi la vision de l'autre. 

Doit-on se laisser porter sans se poser de questions ? Voici une autre question que pose ce livre. L'intérêt réside dans le fait que l'histoire nous touche et nous intrigue. On sait bien que cette dérive pourrait être avant-gardiste de notre propre évolution. Cela parait tout à fait envisageable, ce qui pourrait en effrayer certains. Dans cette hypothèse, nous seront confrontés à tout un tas d'interrogations, ne sachant pas si nous sommes condamnés à subir tout cela ou si nous pouvons nous en sortir en prenant notre destin en mains. Aurons-nous le choix ? Les lecteurs ont certainement envie d'entrevoir ici une lueur d'espoir, de voir que tout n'est pas perdu, et que l'on peut faire évoluer les choses en luttant pour nos idéaux. Mais, est-ce que ce sera le cas ici ? Telle est la question ... Et c'est aussi l'une des raisons qui nous poussent à lire ce livre. Il risque d'attirer les lecteurs avides de réponses ou tout simplement curieux de connaitre l'issue imaginée par l'auteure !

Par ailleurs, on peut souligner le fait que tout repose sur les différents protagonistes de l'histoire, et notamment sur les deux personnages principaux. En effet, ce sont ces jeunes qui pourront choisir, ou non, de se rebeller, ce qui aura une influence majeure sur la suite de leur Histoire ! Mais, pour être à la hauteur, il faut un certaine force de caractère. Et, je pense que l'on peut dire que Madeline et Justin la détiennent, chacun à leur façon. 

D'une part, Madeline est un personnage que j'ai trouvé particulièrement attachant. Elle est déterminée, spontanée, drôle et un peu gauche dans ce "nouveau" monde qu'elle apprend à découvrir. On aime la voir évoluer et appréhender toutes ces choses qui ont toujours été sous ses yeux, mais auxquelles elle n'avait jamais prêté attention jusque-là. Elle fait preuve d'une certaine naïveté attachante, ce qui la rend encore plus sympathique à nos yeux. Mais attention, sa naïveté apparente et la réticence dont elle peut parfois faire preuve cachent en réalité une étincelle de rébellion qui attend la bonne occasion pour s'embraser !

D'autre part, Justin est assez mystérieux. Il pousse Madeline à s'ouvrir au monde, mais, pour sa part, il reste très secret. Pourtant, il semble parler sans filtre, s'amusant de la moindre chose et partageant bien volontiers sa fascination pour tout ces actes du quotidien oubliés. C'est un personnage assez difficile à cerner qui semble avoir été façonné dans un monde de secrets. Cela mis à part, on peut voir que Justin est quelqu'un de déterminé et patient. De plus, il semble porté par ses convictions et ira jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix !

Mais, cela sera-t-il suffisant ? A vous de le découvrir !

Enfin, en parlant toujours des personnages, l'une des choses que j'ai beaucoup apprécié, c'est la façon dont ils se lient entre eux. Certains livres ont tendance à aller trop vite en besogne et à faire de leurs personnages les meilleurs amis du monde après seulement quelques échanges. Je trouve cela dommage car un peu improbable. L'avantage de cet ouvrage est que les relations se nouent lentement, ce qui parait plus réaliste. Nous sommes témoins de leurs interactions, de l'évolution de leurs rapports, du développement de leurs différents sentiments, ... Et tout cela contribue à faire de cette histoire quelque chose de solide et crédible. 

En conclusion, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre ! J'aime beaucoup l'idée de nous plonger dans un futur qui est susceptible d'être le nôtre (bon ok, ça va peut-être un peu loin là, mais on pourrait s'en approcher !) et d'imaginer comment tout cela pourrait évoluer. L'auteure a su nous plonger avec aisance dans cet avenir hypothétique et elle a créé des personnages attachants qui portent à merveille son histoire. Cependant, il ne faut pas chercher un côté riche en aventures ici, vous devrez vous contenter d'un rythme assez tranquille (mais qui sera tout de même perturbé par moments). Mais, peut-être que cela n'était qu'un prétexte pour poser le cadre de l'histoire et que le deuxième tome sera plus mouvementé, qui sait ? 

2 commentaires :

  1. Mais... Lis-tu réellement tous ces livres ? Est-ce une personnalité que tu t'es toi-même forgée ? Vis-tu dans le virtuel, OU EST LA VERITE ??

    Bon sérieusement ça a l'air chouette comme livre, peut-être celui qui me branche le plus, avec la Symphonie des Abysses ! ça fait un peu penser au film Wall-E, avec tou.te.s les humain.e.s dans l'espace, derrière leurs écrans et tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ... mais ... qui suis-je ? x)

      C'est vraiment sympa et ça se lit très facilement (même le deuxième en anglais !). Ah, La Symphonie des Abysses ! C'est vraiment original pour le coup !
      Ah oui, je n'avais pas pensé à Wall-E ! C'est le même principe au final ^^

      Supprimer