mardi 24 mars 2015

Chronique #7 : La Symphonie des Abysses T.1, Carina Rozenfeld


  LA SYMPHONIE DES ABYSSES
Livre I
Note : 4/5


Auteure : Carina Rozenfeld.
Porte vers l’auteure : c'est par là ! 

Editeur : Collection R.
Porte vers l’éditeur : par ici !

Illustrateur : Alejandro Colucci.
Porte vers l'illustrateur : ou bien là !

Genre : Dystopie. 

Nombre de pages : 457.

Date de parution originale : 13 février 2014.

Date de parution en France : 13 février 2014 (l'auteure est française !).


D’autres tomes ?

Oui ! "La Symphonie des Abysses" est une duologie !

Couverture :

Cette couverture est vraiment très jolie et elle reflète tout à fait l'esprit du livre ! On peut y voir une personne au visage neutre appuyée contre le fameux Mur de la quatrième de couverture. Et d'ailleurs, si on pouvait déjà deviner l'importance de cette construction, la couverture nous le montre encore davantage puisqu'elle prend quasiment toute la place sur l'image ! Et, contradictoirement, de jolis papillons colorés virevoltent autour du personnage. Sont-ils un symbole d'espoir ? Là est toute la question ...

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

J'adore cette quatrième de couverture ! C'est typiquement le style qui m'attire. Ce qui est génial, c'est que l'on ne nous révèle rien de l'histoire tout en nous donnant envie de la découvrir nous-même. En effet, LE décor de rêve est planté : île, plage de sable fin, eau turquoise, ... Et puis, d'un coup on nous annonce qu'un mur vient troubler tout ça. Quoi ? Un mur qui entoure l'atoll ? Et bim ! Trois règles ! Tout ça nous parait infondé et la sanction disproportionnée. Puis, comme un coup final, une sorte de slogan de propagande : "Vous n'êtes personne. Vous apprendrez à obéir.".


Mon avis sur l'histoire :

Alors, avant de commencer je peux dire que j'ai trouvé ce livre très sympa. L'auteure nous emmène dans un monde bien à elle qu'elle l'utilise pour dénoncer un certain nombre de discriminations. Je ne sais pas si on peut aller jusqu'à dire que cette prise de position est courageuse, mais elle a le mérite de forcer l'admiration. 

Commençons par un petit point négatif avant de parler des aspects positifs. J'ai trouvé que l'écriture n'était pas toujours très fluide. Certaines phrases sont assez lourdes, ce qui nous force à les relire plusieurs fois avant de pouvoir les comprendre. Bien entendu, ce n'est pas ce qui gâchera votre lecture, mais c'est tout de même à prendre en compte car ça peut devenir agaçant à la longue. Par chance, ce n'est pas vraiment le cas ici puisque le problème n'est pas récurrent. Il ne s'agit que de quelques phrases par-ci par-là, et non pas de tout un paragraphe, fort heureusement ! Et, en parlant de petites choses dérangeantes, j'ai aussi remarqué que l'auteure avait tendance à souvent mettre deux adjectifs l'un à la suite de l'autre, séparés par une virgule, comme si elle ne savait pas lequel choisir. Honnêtement, je pense bien être la seule que ça dérangera (un peu), mais je tenais à le souligner au cas où (je sais que ce ne sont que des détails, mais parfois c'est un peu troublant).

Bien, après l'introduction "points négatifs", passons à tout ce qui fait de ce livre un ouvrage agréable !

Tout d'abord, il faut dire que tout est original dans ce livre :  le concept, les lieux, la vie en société, les personnages, ... Et d'ailleurs, certains êtres humains sont très insolites de par leur nature même ! Ceci a amené l'auteure à inventer de nouveaux mots, et notamment des pronoms. Mais, je ne vous en dirais pas plus, je risquerais de trop en révéler ! La seule chose que je peux vous dire sur le sujet c'est que c'est assez surprenant au début, voire perturbant, mais que l'on s'y fait rapidement. Je trouve que ce concept est très bien pensé par l'auteure, et qu'il donne encore plus de cohérence à l'univers qu'elle a imaginé.

En parlant de l'univers, il nous amène à nous interroger dès le départ. Cette île incongrue est-elle localisée dans un monde à part ? Ou bien, sommes nous face à un îlot inconnu qui se trouverait sur notre planète ? L'histoire relève-t-elle du fantastique ? Ou, au contraire, a-t-elle une part de réel ? Nous ne pouvons pas vraiment répondre à toutes ces questions, ce qui entretient le mystère et attise notre curiosité. D'autant plus que les décors ne sont pas restreints à une simple plage de sable fin. Tout un tas de lieux attendent d'être découverts ! Reste à savoir si nos héros auront le courage de s'y aventurer ...

Par ailleurs, l'histoire est vraiment originale ! (J'ai l'impression de dire ça à chaque chronique ... mais ce n'est pas de ma faute si les histoires que j'ai critiqué sont toutes plus singulières les unes que les autres ! Hé hé !) Déjà, elle est réellement découpée comme une symphonie et c'était une très bonne idée car cela donne encore plus d'impact au titre ! Nous devons donc suivre plusieurs partitions qui, au final, se rejoignent. Ces morceaux de symphonie mettent individuellement l'accent sur les différents personnages principaux. J'aime beaucoup l'idée car cela nous permet de les découvrir de manière approfondie et de connaitre leurs origines, ainsi que leurs parcours. Ceci est primordial car l'originalité de l'histoire tient principalement aux personnages et à leurs façons de vivre. Il est difficile d'en parler sans trop en dire, mais les différents protagonistes ont des modes de vie qui divergent malgré un socle commun, si je puis dire. Nous voyons donc ici que chacun n'interprète pas les choses de la même manière et que différents courants de pensée peuvent naître de la lecture d'un même texte par exemple. Je m'arrête ici concernant le mode de vie des personnages car je risque d'aller trop loin et vous seriez déçus d'en apprendre trop !

Après avoir traité les personnages en fonction de leurs modes de vie, nous pouvons en discuter pour leurs personnalités. Personnellement, j'ai trouvé l'identification beaucoup plus simple dans la première partie du livre. Je me justifierais en vous indiquant que la seconde partie du roman traite de personnages vraiment atypiques. Certains penseront peut-être que je parle de d'individus marginaux ou juste un peu étranges, mais ça va bien au-delà de tout ceci ! Ils sont très particuliers et présentent des caractéristiques étonnantes. Cela pourrait être déconcertant, mais l'auteure a trouvé ici une très bonne idée et ces personnages étonnants lui permettent de s'élever contre les discriminations. Par ailleurs, on remarquera que même si tous les personnages ont des caractères différents, ils ont tous en commun ce besoin impérieux d'aller plus loin, de briser leurs chaines et de connaitre la vérité. J'aime beaucoup cette détermination qui leur est commune et qui persiste malgré les obstacles qu'ils ont à affronter. Ils ont tous un courage tellement hors norme ! C'est cette force qui leur permettra d'aller le plus loin possible dans leur quête de la vérité et de repousser leurs limites.

Pour conclure, je dirais que ce livre est une incitation au voyage et à l'évasion. Cependant, il n'est pas que cela ! Il stimule l'imaginaire, mais il permet aussi de mettre en lumière des discriminations de plusieurs sortes (et je suppose que l'auteure continuera sur sa lancée dans le second tome) sans porter d'accusations violentes. En effet, l'auteure fait passer son message en racontant simplement une histoire, ou plutôt plusieurs histoires qui se croisent et se rejoignent pour former ... une symphonie !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire