lundi 1 août 2016

Chronique #73 : Phobos T.1, Victor Dixen

PHOBOS
Tome 1
Note : 4/5

Auteur : Victor Dixen
Porte vers l’auteur : Sortez de la base.

Editeur : Collection R.
Porte vers l’éditeur : Suivez la barrière.

Illustrateur : Larry Rostant.
Porte vers l'illustrateur : Pénétrez dans le vaisseau

Genre : Science-fiction.

Nombre de pages : 435.

Date de parution originale : 11 juin 2015.

Date de parution en France : 11 juin 2015.

D’autres tomes ?

Oui ! Il existe actuellement deux tomes de "Phobos" à proprement parler, ainsi qu'une préquelle !

Couverture :

J'aime beaucoup cette couverture car on voit tout de suite de quoi on parle. L'histoire se déroule, en effet, dans l'espace puisque nos héros sont en route vers la planète rouge. Ainsi, l'image et ses couleurs sont en parfaite harmonie avec le récit. De plus, le personnage en apesanteur au centre colle tout à fait à la description du personnage principal de ce roman !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Quatrième de couverture :

Cette quatrième de couverture est efficace car courte, concise et bien construite. Elle nous plonge tout de suite dans l'univers du roman !

Mon avis sur l'histoire :

A l'origine, je n'étais pas intéressée par ce livre pour son histoire de "speed-dating" spatiale, mais à cause du mystère entourant la situation des douze candidats en route vers Mars. En effet, la quatrième de couverture semblait nous indiquer que leur vie allait virer au cauchemar, et c'est ce qui m'a fortement intriguée. De plus, je trouvais original (pour du Young-Adult) de situer l'action dans l'espace. Et, finalement je suis bien contente de m'être laissée embarquer dans cette histoire car j'ai tout apprécié, même l'intrigue amoureuse concernant les prétendants !
A la base, ce livre attire du fait de l'idée originale de mettre en place un speed-dating dans l'espace. Et, je dois bien avouer que c'est assez inédit pour titiller la curiosité. Ce n'était pas forcément ce qui m'intéressait le plus au départ, mais finalement je me suis laissée charmer par cet aspect et j'attendais chaque nouveau rendez-vous avec impatience ! Et, ce qui a contribué à me faire apprécier tout cela, ce sont bien évidemment les personnages ! On les découvre au fur et à mesure, on apprend à les connaître, on prend connaissance de leurs histoires respectives et de ce qui les a amené à participer au programme Genesis. Et, il faut noter que tous ces protagonistes (que ce soit sur Mars ou sur Terre) sont très crédibles car bien construits, ce qui donne encore plus d'impact au récit.
Par ailleurs, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous raconte l'histoire. Le programme Genesis étant une émission diffusée en temps réelle partout dans le monde, chaque paragraphe commence par une indication nous permettant de savoir si la scène est filmée, ou si, au contraire, on se trouve hors champ. Et, bien que cela soit un peu déstabilisant au début, je trouve le procédé utilisé super ! Il nous permet ainsi de comprendre certains des enjeux de l'histoire et de connaître des petits secrets inavouables ...
En somme, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Cependant (eh oui, il faut bien un point négatif), j'ai trouvé dommage d'apprendre ce qu'était ce "cauchemar", dont parle la quatrième de couverture, dès le début du roman. Ne pas le révéler tout de suite aurait permis de mettre en place un certain suspense et de tenir le lecteur en haleine. En plus, la façon dont il est révélé par les personnages n'est pas très crédible car leurs dialogues ne semblent pas très "naturels" (ils font même un peu forcés).
En conclusion, malgré une petite déception concernant la révélation trop prématurée, j'ai beaucoup aimé ce roman dont l'intrigue est vraiment prenante !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire