lundi 4 juillet 2016

Chronique #69 : It's your world, Junko Kawakami

IT'S YOUR WORLD
Note : 5/5

Scénariste : Junko Kawakami.
Porte vers le scénariste : passez par ici.

Dessinatrice : Junko Kawakami.
Porte vers le dessinatrice : tournez à droite.

Editeur : Kana.
Porte vers l’éditeur : puis, à gauche.

Genre : Seinen.

Date de parution originale : 2008 et 2013.

Date de parution en France : 4 juillet 2008 et 18 janvier 2013.

Série terminée ? Combien de tomes ?

Les informations concernant la tomaison de cette série ne convergent pas vraiment. Alors, pour être sûre, je suis passée sur le blog de Kana Editions et il y ait indiqué que la série est terminée. Donc, elle ne compte que deux tomes !

Présentation :
Avec ce manga, nous sommes plongés dans le quotidien d'une famille japonaise partant s'installer en France à cause de la mutation du père. Tout n'est que nouveauté et découverte pour eux, provoquant tantôt de l'émerveillement, tantôt un certain malaise. Et, ce qui est intéressant, c'est de voir comment chacun réagit à ce changement car ils ne sont pas tous forcément enthousiastes à l'idée de changer de pays et d'être confrontés à une nouvelle culture. En effet, ils doivent réviser leurs comportements et adopter de nouveaux standards afin de s'intégrer à leur nouveau milieu.

Se posent alors les questions de savoir pourquoi telle ou telle coutume ? Pourquoi telle manière de faire ? Vais-je totalement devoir changer ? Vais-je réussir à m'intégrer ? Vais-je perdre tous mes repères ? Beaucoup de questions sont donc abordées, ce qui rend le récit très intéressant. Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié ce livre qui nous permet d'entrevoir comment certaines personnes voient notre pays et comment elles appréhendent nos coutumes ! Et, ça a encore plus d'impact quand on sait que l'auteure en a elle-même fait l'expérience !

Par ailleurs, les dessins sont plutôt agréables, notamment les couvertures (dont j'apprécie particulièrement les couleurs).

En somme, j'ai beaucoup aimé ce manga qui, pour moi, sortait un peu de l'ordinaire !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire