lundi 9 mai 2016

Chronique #61 : A Silent Voice, Yoshitoki Oima

A SILENT VOICE
Note : 5/5

Scénariste : Yoshitoki Oima.
Porte vers le scénariste : par ici.

Dessinateur : Yoshitoki Oima.  
Porte vers le dessinateur : Ou bien par .

Editeur : Ki-oon.
Porte vers l’éditeur : ou là-bas.

Genre : shonen.

Date de parution originale : 2011 à 2013.
Date de parution en France : 2015 à 2016.

Série terminée ? Combien de tomes ?

Cette série compte sept tomes au total !

Présentation :

Comme je l'ai déjà dit, la découverte de ce manga a été une grosse surprise pour moi, surtout que la couverture (aux dessins doux et aux couleurs pastel) n'en laisse pas deviner le thème. En effet, il traite du handicap et du harcèlement à l'école. Ne sachant pas trop comment le sujet allait être abordé, j'ai donc entamé ma lecture sans savoir à quoi m'attendre.
Et, en fin de compte, j'ai été touchée par cette histoire et par la façon dont l'auteure a choisi de la traiter car elle ne tombe pas dans l'exagération mais qu'elle nous montre tout de même des choses difficiles.

De ce fait, l'ensemble est assez riche en émotions. Et, ce qui est particulièrement intéressant, c'est la façon dont les différents protagonistes gèrent les choses. En effet, même s'il avaient tous, plus ou moins, la même attitude étant enfants, les choses ont changé quelques années plus tard et on peut se demander s'ils ont évolué, et si oui, dans quelle direction ...
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié ce récit, et notamment l'intrigue mise en place. Les thèmes sont forts, mais on ne tombe pas dans le larmoyant, et l'histoire sonne juste, ce qui nous amène à réfléchir.
De plus, les dessins semblent parfaits car (bien que ce soit paradoxal) ils collent totalement à l'ambiance de générale et qu'ils transmettent parfaitement les émotions des personnages. Et, pour continuer sur les personnages, on peut constater une évolution au niveau des couvertures qui en dit long sur le laborieux travail de repenti qui doit être mené ...
En conclusion, je vous recommande chaudement ce manga car il est criant de vérité, qu'il ne vous laissera pas insensible, et que le travail global de l'auteure (dessin et scénario) est tout simplement super !



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire