lundi 16 mai 2016

Chronique #62 : La Passe-Miroir, T.1, Christelle Dabos

LA PASSE-MIROIR
Tome 1 : Les Fiancés de l'Hiver
Note : 4/5

Auteure : Christelle Dabos.
Porte vers l’auteure : dirigez-vous vers le miroir.

Editeur : Gallimard Jeunesse.
Porte vers l’éditeur : touchez-en la surface.

Illustrateur : Laurent Gapaillard.
Porte vers l'illustrateur :  passez au travers.

Genre : Fantastique. 

Nombre de pages : 519.

Date de parution originale : 06 juin 2013.

Date de parution en France : 06 juin 2013.

D’autres tomes ?

"La Passe-Miroir"est prévu pour être une quadrilogie ! Mais, pour le moment, seulement deux tomes sont sortis.

Couverture :

J'aime beaucoup cette couverture ! Elle est originale et dénote par rapport à beaucoup d'autres, ce qui lui donne un certaine attractivité. Par ailleurs, elle est très représentative de l'univers dans lequel nous sommes plongés, et on reconnait tout de suite ce "lieu" une fois que l'on a lu le livre !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

J'ai trouvé cette quatrième de couverture efficace car intrigante et attirante à la fois. On nous met tout de suite dans le bain, mais sans pour autant nous en dire suffisamment pour nous laisser deviner la tournure que prendront les événements. Et, c'est exactement ce qu'il faut !


Mon avis sur l'histoire :

En démarrant ma lecture, j'étais assez dubitative car je ne parvenais pas à me laisser emporter par l'histoire. Le récit démarrait assez lentement, et l'héroïne était plutôt fade ... Néanmoins, l'univers m'intéressait et chaque nouvelle découverte me donnait envie d'en savoir plus. J'ai donc poursuivis, mais sans hâte. Et, petit à petit, je me suis laissée prendre au jeu et je n'ai pu que constater que, finalement, j'étais totalement plongée dans l'univers créé par l'auteure !

Et, en effet, l'une des choses les plus intéressantes de ce livre est bien l'univers de Christelle Dabos ! Elle a su créé quelque chose d'original sans que cela ne soit trop farfelu. L’ensemble est crédible et votre curiosité est sans cesse titillée. Un jour vous découvrez un royaume, un autre une famille, ou encore des pouvoirs spécifiques. Ainsi, vous voguez de surprise en surprise et ne vous ennuyez jamais. De plus, les « peuples » qu’elle a imaginé sont vraiment atypiques étant donné qu’ils ont chacun un don particulier et que ces dons ont, eux-mêmes, des variantes en fonction de chaque individu. Et, personnellement, j’ai beaucoup aimé deviner ou découvrir les capacités d’untel ou de tel autre.

Par ailleurs, l’intrigue pourrait paraître banale, mais tout ce qui l’agrémente la rend intéressante. Et, quand je parle de ce qui l’agrémente, je pense bien évidemment à l’environnement dans lequel les personnages évoluent, mais aussi, et surtout, aux personnages eux-mêmes. Tout tourne autour d’eux et je dois bien avouer qu’il est difficile de les cerner et de comprendre véritablement leurs intentions. Alors, vous imaginez la difficulté pour notre petite héroïne de survivre là-dedans ! A qui se fier ? Peut-elle vraiment faire confiance à quelqu’un ? Son mari prendra-t-il soin d’elle ? Impossible de répondre de façon totalement fiable, alors peut-être ne doit-elle compter que sur elle-même. Il est donc grand temps pour elle de s’affirmer …

Et, je pense que l'on peut dire que c'est vraiment à partir de là que tout devient plus intéressant. La jeune fille reprend du poil de la bête et tente d'imposer ses choix. De plus, elle essaie vraiment de comprendre le pourquoi du comment, et c'est loin d'être chose aisée à la cour puisque chacun fait bonne figure tout en ne songeant qu'à ses propres ambitions personnelles ! Attention, complots et messes basses en tous genres sont le lot des habitants de sa nouvelle demeure !

En somme, même si le roman démarre assez lentement et que nous n’êtes pas happés par l’histoire, je vous conseille de prendre votre mal en patience et de laisser une chance à ce livre car il pourrait bien vous surprendre !



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire