lundi 4 avril 2016

Chronique #56 : La Sélection T.1, Kiera Cass


LA SÉLECTION
(Titre original : The Selection)
Note : 4/5

Auteur : Kiera Cass.
Porte vers l’auteur : Passez le portail.

Editeur : Collection R.
Porte vers l’éditeur : Présentez-vous.

Couverture : Gustavo Marx.
Porte vers la couverture :  Et entrez.

Genre : Young Adult, Dystopie.

Nombre de pages : 344.

Date de parution originale : 24 avril 2012.

Date de parution en France : 12 avril 2012.

D’autres tomes ?

A l'origine, "La Sélection" était une trilogie. Mais, un quatrième tome est venu rejoindre les premiers. Par ailleurs, il existe deux hors-série et un carnet !

Couverture :

Je trouve cette couverture très jolie ! Elle est plutôt du genre à se démarquer, du fait de la robe, mais aussi du titre. Par ailleurs, le choix de la robe est parfait car il coïncide parfaitement avec le texte, qui lui donne une valeur symbolique !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

En toute honnêteté, ce n'est pas la quatrième de couverture qui m'a poussé à lire ce livre. En effet, elle nous annonce une histoire qui parait plutôt "banale" car elle porte sur une jeune fille vivant dans une société divisée en castes et qui, bien sûr, n'accepte pas ces règles séparant le peuple et régissant sa vie à sa place. Alors, on a comme un arrière-goût de déjà-vu ...


Mon avis sur l'histoire :

Pour être honnête, j’avais un peu peur d’être déçue en lisant ce livre car, comme je l’ai dit au-dessus, je craignais de me retrouver face à une énième version de la jeune héroïne rebelle se révoltant contre le système de castes imposé aux citoyens (non pas que je n’aime pas les histoires de ce genre, mais ce n’est pas très divertissant de lire toujours la même chose …). Or, j’ai été agréablement surprise en constatant que les enjeux de ce récit étaient un peu différents.

En effet, l’histoire est assez dépaysante. Nos héros vivent dans un monde post-apocalyptique dans lequel la société a été divisée en castes (oui, c’est du déjà-vu), mais ils ne sont pas vraiment confrontés à la violence ici. Comme vous l’apprenez en lisant la quatrième de couverture, cette histoire porte sur des jeunes femmes sélectionnées au sein du peuple pour tenter de conquérir le cœur du prince Maxon et devenir son épouse (et donc la nouvelle prétendante au trône). Une fois ces demoiselles sélectionnées, elles sont envoyées au château royal où elles sont filmées afin que la population puisse assister à leurs tentatives de séduction du prince.

Peut-être aurez-vous peur d’assister au déroulement d’une simple télé-réalité, mais les choses ne se présentent pas vraiment comme telles. Nous suivons les jeunes filles, ce qui implique que nous soyons confrontés à l’envers du décor plus qu’à l’émission elle-même. Et, c’est ce qui fait tout l’intérêt du récit, surtout que nous sommes les témoins de l’évolution de leurs relations et de leurs situations respectives. De plus, nous suivons plus particulièrement la jeune America, qui est une personne très drôle et pleine de caractère. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et n’a pas la langue dans sa poche, peu importe qu’elle s’adresse à des « nobles » ou à des « serviteurs ».

Pour continuer sur les personnages, j’ai aussi beaucoup apprécié le prince Maxon. Il est vraiment sympathique et plein de galanterie. C’est un homme plutôt surprenant, et ce, dans le bon sens du terme. Et, c’est aussi le cas des protagonistes autres que le prince ou les sélectionnées. Qu’ils siègent à la cour ou qu’ils soient des serviteurs, ces personnages ont chacun leur propre caractère, et pourront se révéler surprenants !

En ce qui concerne les concurrentes, elles sont assez différentes les unes des autres. On retrouve forcément des « méchantes » et des « gentilles », mais aussi beaucoup de personnes ambiguës. Et, cela est notamment dû au climat tendu régnant au château à cause de la compétition qui se joue entre elles. Ainsi, chaque lecteur pourra y trouver son compte en s'identifiant à telle ou telle personne.

Enfin, l’écriture de l’auteure est vraiment agréable à lire. Personnellement, j’ai eu l’impression de percevoir une personne malicieuse à travers ses mots, et ça m’a fait sourire plus d’une fois ! Le livre se lit très facilement, et fort agréablement car l’auteure transmet très bien les émotions.

En conclusion, j’ai été vraiment séduite par ce premier tome, et je vous en recommande donc la lecture. Cependant, je redoute la suite de cette quadrilogie car, vu la fin de ce premier tome, j’ai peur que l’histoire tombe dans certains clichés …


4 commentaires :

  1. Il est dans ma PAL depuis 6 mois ... mais je me dirige toujours vers une autre lecture. Pourtant il faut absolument que je le lise il a l'air trop bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, il est très bien et il se lit super vite ! :)

      Supprimer
  2. Je suis en train de lire le tome 4 et j'adore cette saga !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça me rassure quant à la suite alors !

      Supprimer