lundi 28 mars 2016

Chronique #55 : L'Autre T.3, Pierre Bottero


 L'AUTRE
Tome 3 : La Huitième Porte
Note : 4/5

Auteur : Pierre Bottero. 

Porte vers l’auteur : c'est par ici !

Editeur : Rageot.
Porte vers l’éditeur : ou bien par là  !

Illustrateur : Didier Garguilo.
Porte vers l'illustrateur :  ou encore ...

Genre : Fantasy.

Nombre de pages : 379.

Date de parution originale : décembre 2007.

Date de parution en France :  décembre 2007 (auteur français).

D’autres tomes ?

Comme je l'ai déjà dit, "L'Autre" est une trilogie ! D'ailleurs, on peut la relier aux trois trilogies se passant dans l'univers de Gwendalavir, à savoir "La Quête d'Ewilan", "Les Mondes d'Ewilan" et "Le Pacte des Marchombres".

Couverture :

Comme pour les deux autres, j'aime beaucoup cette couverture car elle illustre parfaitement l'esprit de l'histoire. On se voit tout de suite là-bas et on comprend, grâce au visage du garçon, que quelque chose de grave est sur le point d'arriver ...

Quatrième de couverture :

Que dire de plus que d'habitude ? Encore une fois, c'est une citation du texte qui fait office de quatrième de couverture, et encore une fois c'est amplement suffisant. D'autant plus que nous comprenons qu'un nouveau personnage va faire son entrée en scène, mais qu'il sera mis en lien avec le vieux Rafi. Comment se sont donc rencontrés ces deux-là ? 

Mon avis sur l'histoire :

Tout d’abord, je tiens à dire que j’ai beaucoup aimé cette trilogie, mais que le troisième tome est peut-être celui que j’ai le moins apprécié des trois.

En effet, ce dernier volet est un peu déroutant lorsqu’on le commence puisque Natan et Shaé n’en sont plus les personnages principaux, ce que j’ai trouvé un peu dommage. Plusieurs années se sont écoulées depuis la fin du deuxième tome, et de nouveaux personnages font leur apparition. De ce fait, c’est désormais le jeune Elio que nous accompagnons dans ses péripéties. Il faudra donc vous habituer à ce nouveau protagoniste et tenter d’oublier momentanément notre couple de héros.

Cependant, une fois l’information digérée, vous apprécierez ce jeune garçon qui est très courageux et vraiment attachant. Seul petit hic : l’auteur ne semble pas avoir très bien jaugé le garçonnet car il lui a donné neuf ans alors qu’il parait beaucoup (beaucoup beaucoup) plus mature et réfléchi. Je sais que le but était de le faire paraitre plus vieux qu’il ne l’est réellement, mais là c’est exagéré. C’est un problème assez récurrent en littérature jeunesse, et ça peut être assez dérangeant car les situations mettant en scène ces petits héros manquent cruellement de réalisme … Ceci dit, c’est un des rares points noirs de cet ultime tome.

Par ailleurs, si on peut penser que le but de l’auteur était d’éviter de tourner en rond, on sait également que nos deux héros n’étaient pas capables de vaincre la dernière partie de l’Autre puisqu’ils ne possédaient pas tous les pouvoirs des sept Familles.  L’intervention d’autres personnages était donc nécessaire pour tenter de détruire définitivement l’ennemi. Un vent de renouveau souffle donc sur ce troisième tome. D’autant plus que le garçonnet ne connait rien aux portes, ni aux familles, et encore moins à leurs pouvoirs. Un retour en arrière est-il à redouter ? Je ne le pense pas car ce qu’apprend Elio durant son aventure regroupe des choses que nous avions, nous lecteurs, apprises précédemment, mais également tout un tas de nouvelles informations essentielles à l’histoire. De plus, Elio se rend dans des lieux différents de ceux que nous avons déjà visités avec Natan et Shaé. On peut donc dire que l’histoire repart sur de nouvelles bases !

Par ailleurs, l’intrigue est toujours aussi intéressante ! En effet, la fin de cette lutte entre l’Autre et les familles est rythmée par l’action, et notamment par la mise en place d’un plan visant à détruire définitivement le mal qui ronge la planète ! La Terre restera-t-elle sous le joug de l’Autre ? Ou bien, sera-t-il enfin libéré ? A vous de le découvrir !

Enfin, j’ai adoré les rapprochements (plus ou moins subtils) faits entre « L’Autre » et Gwendalavir.

En conclusion, je vous recommande de tout cœur la lecture de cette trilogie (assez poétique) qui saura vous faire rêver et vous faire voyager dans la maison de l’Ailleurs …

4 commentaires :

  1. J'ai lu les 2 premiers tomes, mais ne l'ai jamais fini, principalement je crois parce que je trouve cette série un peu trop jeunesse (par rapport à Ellana par exemple). Ton avis me fait hésiter, car d'un côté tu l'as trouvé moins bon que les précédents et de l'autre peut-être que le changement de héros me sera bénéfique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, c'est beaucoup plus jeunesse qu'Ellana. Du coup, je ne suis pas sûre que le changement de personnage te sera bénéfique car on se concentre sur un petit garçon bien plus jeune que Natan et Shaé. Du coup, tu aimeras peut-être encore moins x) Si tu n'as pas accroché aux deux premiers tomes, je ne te conseille pas vraiment la suite car on reste vraiment dans du jeunesse pur ^^

      Supprimer
    2. Ah mince ! merci de m'avoir prévenue :)

      Supprimer