vendredi 27 octobre 2017

Chronique #122 : Muchachas, Katherine Pancol

MUCHACHAS 
Note : 2,5/5


Auteur : Katherine Pancol.
Porte vers l’auteur : par ici !

Editeur : Albin Michel.
Porte vers l’éditeur : par !

Illustrateur : Narcisse.
Porte vers l'illustrateur : là-bas !

Genre : tranche de vie.

Nombre de pages : 1472 au total.

Date de parution originale : 2014.

Date de parution en France : 2014.

D’autres tomes ?

"Muchachas" est une trilogie reprenant les personnages des trois romans "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi", "Les yeux jaunes des crocodiles" et "La valse lente des tortues".

Couverture :

Ces couvertures sont toutes simples, mais facilement identifiables du fait de leur illustration enfantine et des couleurs plutôt tape-à-l'oeil choisies pour les fonds. De ce fait, elles remplissent plutôt bien leur job !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Sans donner une envie irrépressible de lire cette trilogie, la quatrième de couverture titille un minimum notre curiosité et peut nous donner envie de plonger dans ces romans. Toutefois, en la lisant je m'attendais à quelque chose de plus "léger", mais peut-être n'est-ce que ma propre appréciation.

Mon avis sur l'histoire :

Je suis assez partagée concernant cette lecture.
 
D'une part, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l'histoire. L'auteure reprenant des personnages existants déjà dans ses autres livres, elle entre directement dans le vif du sujet sans "prendre la peine" de les présenter. Or, n'ayant pas lu les livres précédents, j'ai eu du mal à apprécier ces protagonistes dont je ne savais rien. De plus, certains d'entre eux m'ont paru peu réalistes, notamment le jeune enfant capable de faire de la télépathie ... Cela m'a déstabilisé car je ne m'attendais pas à trouver ce genre de détails un peu "fantastiques" ici (même chose, le défunt père d'une des héroïnes lui parle au travers des étoiles et des livres ...).
 
Par ailleurs, à l'issu de la lecture des trois tomes, je suis clairement restée sur ma faim. On a comme un goût d'inachevé car la fin est totalement ouverte. On ignore ce que vont devenir les uns et les autres, et c'est vraiment frustrant après avoir passé trois tomes à lire leurs aventures !
 
De plus, même si le style de l'auteur est fluide, j'avoue avoir eu du mal avec les nombreuses énumérations qu'elle utilise (par exemple, elle indique les prénoms de TOUS les animaux de la ferme et précise ce qu'on leur donne à manger, dans quel ordre, ...).
 
 
D'autre part, j'ai apprécié la multitude des personnages et leurs histoires croisées. Il est intéressant de découvrir les liens unissant untel et untel, d'être mis au courant de leur passé commun, etc. Et puis, le fait d'alterner les personnages lors des chapitres donne une certaine dynamique au roman tout en créant du suspense !
 
Et puis, même si nous ne connaissons pas forcément les personnages au début de notre lecture, on finit tout de même par les cerner et les apprécier (pour la plupart ...). Ainsi, on finit par vraiment avoir envie de savoir comment ça se termine pour eux.
 
 
En conclusion, c'est une trilogie que j'ai moyennement apprécié, même si la lecture devient plus agréable dans le courant du deuxième tome. Néanmoins, je pense que j'attendrais un certain temps avant de lire à nouveau un roman de Katherine Pancol car je n'ai pas été transportée par ma lecture.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire