lundi 24 juillet 2017

Chronique #117 : Salem, Sandra Triname

SALEM

Note : 4/5

Auteur : Sandra Triname
Porte vers l’auteur : suivez le sentier.

Editeur : Plume Blanche.
Porte vers l’éditeur : rejoignez la grille.

Illustrateur : Cendre.
Porte vers l'illustrateur : entrez...

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 424 (PDF).

Date de parution originale : 10 novembre 2015.

Date de parution en France : 10 novembre 2015.

D’autres tomes ?

Non, il s'agit d'un one-shot !

Couverture :

J'aime bien cette couverture. Elle est plutôt simple, mais le symbole mêlant lunes et arbre est vraiment joli et il en dit long sur le roman !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Cette quatrième de couverture est plutôt énigmatique et en dit finalement assez peu, ce qui permet de créer un effet de surprise lors de la lecture. Pour ma part, j'apprécie, mais j'ai cru comprendre que ça avait posé problème à certaines personnes qui avaient l'impression d'avoir été roulées dans la farine...


Mon avis sur l'histoire :

Ce roman n'a pas été un coup de cœur, mais je l'ai tout de même bien aimé !

Pour commencer, l'histoire est originale. Et, je pense qu'il est nécessaire de le notifier car le sujet pourrait en dérouter certains. Je ne vais pas vous spoiler, mais je tiens à vous signaler que, contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, le récit ne porte pas vraiment sur les sorcières. Alors, certes, on parle de Salem et ses procès, mais nos amies à pouvoirs magiques ne sont pas du tout les personnages principaux de ce roman. Pour ma part, j'ai apprécié la "surprise". Les procès de Salem sont traités sous un jour nouveau et c'est quelque chose d'appréciable car assez inattendu ! On se place ici dans un tout autre angle de vue, ce qui rend ce récit vraiment intéressant !

Ensuite, même si certains personnages mériteraient d'être un peu plus étoffés, je les ai globalement trouvés bien construits. Max, par exemple, est parfois un peu énervante et fait confiance un peu trop rapidement, mais c'est comme ça qu'on l'aime ! Et puis, les liens entre certains protagonistes sont très fort et parfois très beaux.

Enfin, le petit hic pour moi est la présence de fautes d'orthographe... Alors, certes, on n'en retrouve pas à chaque phrase, mais certaines sont assez voyantes. Par exemple, quand on lit que untel "résonne", on est en droit de se poser des questions...

En conclusion, j'ai apprécié ma lecture et le changement de point de vue sur Salem est clairement une bonne idée selon moi !


Je remercie les éditions Plume Blanche pour ce service de presse obtenu grâce à leur "Opération Spéciale Summer Time" !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire