lundi 3 juillet 2017

Chronique #114 : Magasin général, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

MAGASIN GÉNÉRAL
Note : 5/5


Scénaristes : Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.
Porte vers les scénaristes : 

Dessinateurs : Régis Loisel et Jean-Louis Tripp.
Porte vers les dessinateurs 

Editeur : Casterman.
Porte vers l’éditeur :

Genre : tranche de vie.

Date de parution originale : 2006-2014.

Date de parution en France : 2006-2014.

Série terminée ? Combien de tomes ?

La série est achevée, et elle compte 9 tomes !

Présentation :

Le point de départ de cette histoire est le décès de l'époux de Marie Ducharme. Pas vraiment gai, hein ? Mais, cela sert le récit pour deux raisons. D'une part, les auteurs nous racontent la vie de cette pauvre veuve (son deuil, ses rencontres, son travail, sa place au sein du village, ...) tout au long des neuf albums qui composent la série. Or, sans décès, pas de veuvage, et donc l'histoire perdrait quasiment tout son intérêt. D'autre part, son défunt époux fait office de voix-off, ce qui apporte un petit plus car il nous livre sa propre vision de la communauté qui compose le village.

Cela étant dit, il faut savoir que suite au décès de son mari, l'héroïne devient la seule propriétaire du magasin général du village. C'est donc une charge très lourde qui lui tombe dessus. Additionnée à sa peine immense, cela va-t-il la faire couler ? Ou bien, aura-t-elle le courage de poursuivre ? De reprendre goût à la vie ? L'arrivé d'un inconnu va totalement bouleverser la petite communauté dans ses moeurs et ses habitudes. A partir de maintenant, je ne dis plus rien. A vous de découvrir la suite !

Pour ma part, j'ai vraiment beaucoup aimé cette série ! Elle nous plonge dans le Québec des années 1920, nous immergeant totalement dans la culture de ce pays. On découvre leur façon de vivre, de parler, de penser, ... Et c'est franchement enrichissant ! Par ailleurs, l'histoire, bien que pas vraiment palpitante, est intéressante et ne souffre aucun temps mort. Enfin, j'aime beaucoup les dessins résultats du duo des auteurs car je les trouve très expressifs. Ils créent une ambiance que l'on ne retrouvera nulle part ailleurs, et c'est génial !

En conclusion, si vous êtes désireux d'en connaitre plus sur le Québec des années 1920, que vous avez envie de découvrir des expressions typiques ou simplement de lire une petite histoire tranquille (et émouvante, il faut le dire), je vous recommande totalement cette BD !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire