lundi 27 mars 2017

Chronique #100 : La Fille du Train, Paula Hawkins

LA FILLE DU TRAIN
(Titre original : The Girl on the Train)
Note : 3,5/5

Auteur : Paula Hawkins.
Porte vers l’auteur : attendez sur le quai.

Editeur : Sonatine Editions.
Porte vers l’éditeur : approchez du train.

Illustratrice : Erika Stenlund.
Porte vers l'illustratrice : passez la porte et montez.

Genre : thriller.

Nombre de pages : 453.

Date de parution originale : 13 janvier 2015.

Date de parution en France : 7 mai 2015.

D’autres tomes ?

Non, il s'agit d'un one-shot !

Couverture :

La couverture est sobre, sombre, elle donne l'impression de vitesse du train tout en nous montrant une de ses vitres. Du fait de ces différents points, je la trouve tout à fait adaptée au roman.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Cette quatrième de couverture est très intrigante ! On comprend bien que l’héroïne va être mêlée à une histoire louche, mais comment est-ce possible alors qu'elle ne fait qu'observer les gens à partir de son siège dans le train ? Suspense !


Mon avis sur l'histoire :

Clairement, avec tous les avis que j'avais entendus, je m'attendais à un livre hyper-super-méga génial. Or, même si je l'ai beaucoup aimé, il n'atteint tout de même pas ce niveau. Mais bon, chaque appréciation est subjective, alors il vaut mieux ne pas se focaliser dessus et se faire sa propre opinion !

J'ai trouvé l'histoire très prenante, et ce dès le départ car nous sommes intrigués par cette jeune femme qui observe des inconnus à travers la vitre du train (et que, à notre tour, nous observons...). Ensuite, sa situation change et l'intrigue principale se laisse deviner, se met en place, s'impose. Et là, on est tenu en haleine (presque) jusqu'à la fin ! On formule plusieurs hypothèses, on s'interroge sur la véracité des propos des personnages, sur l'authenticité de leurs souvenirs, ... Et, même si on pouvait anticiper (une partie de) la fin, on est globalement satisfait !

Par ailleurs, l'héroïne n'est pas ce qu'on pourrait appeler un personnage modèle. Elle n'a pas une vie géniale et a certains penchants répréhensibles, ce qui la rend d'autant plus humaine (mais parfois agaçante, ah ah !). De plus, les autres protagonistes sont très bien construits, eux aussi ! Chacun peut être vu sous différents angles, ce qui change radicalement leurs visages et rend l'intrigue d'autant plus prenante que l'on se met à tous les soupçonner ! Par ailleurs, le fait d'alterner les points de vue de différents protagonistes fait monter la tension, le stress, mais aussi et surtout le doute ! Le suspense est donc à son comble !

En somme, j'ai passé un bon moment avec ce petit roman à suspense, même si j'ai quand même finit par deviner le fin mot de l'histoire ! Je vous conseille donc de passer de l'autre côté de la vitre afin de découvrir les noirs secrets de ces gens que vous pouvez observer depuis votre petite place au chaud !

2 commentaires :

  1. J'avais adoré ce roman; l'ambiance un peu "brouillardeuse" m'a totalement envoutée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on ne sait jamais où on en est vraiment, ton expression convient tout à fait à l'atmosphère de ce roman ^^ Perso, j'ai beaucoup aimé le fait de ne pas deviner tout de suite et d'imaginer tout un tas de scénarios possibles !

      Supprimer