lundi 26 septembre 2016

Chronique #81 : Nekromantia S1 ép.6, Rose Berryl

 NEKROMANTIA
Saison 1, Episode 6 : Le pouvoir de Xlan.
Note : 5/5

Auteur : Rose Berryl.
Porte vers l’auteur : Passez par ici !

Editeur : CKR Editions.
Porte vers l’éditeur : Non, par là !

Illustrateur : Delphine Splingard.
Porte vers l'illustrateur : Ou bien, revenez sur vos pas !

Genre : Dark Fantasy.

Nombre de pages :  pages PDF.

Date de parution originale : 24 septembre 2016.

Date de parution en France : 24 septembre 2016.

D’autres tomes ?

Eh oui ! "Nekromantia", dont l'histoire se déroule quelques siècles avant la saga "Damenndyn", comportera cinq saisons de dix épisodes chacun !
Couverture :

Mon avis reste le même puisque la couverture est identique pour tous les épisodes donc voici ce que j'avais dit la première fois : Je trouve cette couverture plutôt accrocheuse. On comprend tout de suite que l'on va avoir affaire à quelque chose de sombre et, certainement, de magique. De plus, il y a un petit côté mystérieux et intrigant, ce que j'apprécie particulièrement.
Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Comme dit auparavant : Même si j'étais un peu dubitative lors de la chronique du premier épisode de "Nekromantia", je dois bien admettre que la quatrième de couverture (qui, semble-t-il, restera la même pour tous les épisodes) est finalement bien tournée. Cependant, j'ai le sentiment qu'il faut avoir lu au moins un épisode pour la comprendre totalement et appréhender ce qu'elle sous-entend.

Mon avis sur l'histoire :

Encore une fois, nous avons un nouvel épisode riche en émotions et en action ! Nos héroïnes poursuivent leur chemin afin de mener à bien leur mission, mais les obstacles ne font que s'accumuler sur la route ! Elles doivent donc agir vite et prendre rapidement des décisions, au risque de faire des erreurs ...

J'ai beaucoup aimé cet épisode car même si, concrètement, nos héroïnes sont toujours sur la route, le rythme ne s’essouffle pas pour autant ! En effet, il n'y a pas ces fameuses longueurs que nous redoutons tous. Au contraire, il se passe toujours quelque chose qui maintient notre attention et qui nous donne envie d'en savoir toujours plus.

Par ailleurs, j'apprécie de voir la manière dont évolue le lien qui se tisse entre les deux principaux protagonistes. A première vue, Fareylia déteste Mylerva et n'accepte de la supporter que pour payer sa dette. Toutefois, on se rend compte qu'elle fait progressivement quelques efforts pour aider sa camarade, voire la soulager, alors que rien ne l'y oblige. On peut donc se demander si elle ne commence pas à développer une certaine sympathie à l'égard de la chevalière ...

En conclusion, j'apprécie toujours autant cette série et vous recommande une fois de plus et vous plonger dedans ! 


Je remercie fortement CKR Editions pour ce partenariat et pour la découverte de cette série au fort potentiel ! 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire