lundi 6 juin 2016

Chronique #65 : Rebecca Kean T.1, Cassandra O'Donnell

REBECCA KEAN
Tome 1 : Traquée
Note : 2,5/5

Auteur : Cassandra O'Donnell.
Porte vers l’auteur : Suivez le sentier ...

Editeur : J'ai lu.
Porte vers l’éditeur : rejoignez le bâtiment ...

Photographie : Camerapress.
Porte vers le répertoire : introduisez-vous à l'intérieur.

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 474.

Date de parution originale : 2 mars 2011.

Date de parution en France : 2 mars 2011.

D’autres tomes ?

Cette série compte actuellement six tomes, et le dernier est un retour aux origines !

Couverture :

Personnellement, je ne trouve pas cette couverture transcendante. Elle fait simplement penser à une banale histoire de vampire (même si, vous et moi, nous savons que ce n'est pas le cas). Du coup, je dois bien avouer qu'elle ne m'aurait pas forcément attiré en librairie ... Alors, heureusement qu'une amie me l'a fait découvrir !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

J'aime beaucoup cette quatrième de couverture car je la trouve à la fois attirante et amusante ! Et, du coup, ça donne envie de s'intéresser au personnage qui prononce ces paroles !


Mon avis sur l'histoire :

Mon avis est assez mitigé concernant ce livre car même si j'ai aimé l'intrigue, j'ai eu du mal avec les personnages et le style de l'auteure. 

En effet, son style est beaucoup trop vulgaire pour moi. J'ai bien conscience que c'est pour mettre en avant une héroïne forte, indépendante et au tempérament de feu, mais là c'est trop pour moi ! Qui a dit qu'il fallait forcément être grossière pour se faire respecter ? Qui a dit qu'il fallait menacer d'arracher les boyaux et de dépecer les gens pour avoir l'air crédible ? Personne ! Et, je trouve que ça pénalise un peu l'histoire car, en plus d'être désagréable à lire, ça donne une impression de "surjoué", ce qui rend le personnage moins crédible.

Par ailleurs, j’ai eu la désagréable surprise de remarquer un certain nombre de fautes d’orthographe, ainsi que beaucoup de répétitions (deux fois le même mot dans la même phrase, ou bien d’une ligne sur l’autre …).

Autre point négatif pour moi : les personnages. Je ne vais pas revenir sur la vulgarité de l’héroïne et ses amis car maintenant vous savez ce que j’en pense. En revanche, je peux parler des liens entre eux. Et justement, j’ai trouvé la construction des relations, notamment les relations charnelles ou amoureuses, beaucoup trop rapide. Et, ça m’a un peu bloqué ! Je ne comprenais pas toujours pourquoi les choses prenaient tel ou tel tournant, et c’était dérangeant …

Néanmoins, je dois bien avouer que l’intrigue m’a beaucoup intéressée et que le récit était prenant. L’auteure fait intervenir de nombreuses créatures fantastiques, mais sans pour autant donner l’impression de vouloir en caser le plus possible. Au contraire, les choses sont bien cadrées ! L’univers mis en place est donc très intéressant, d’autant plus que chaque « clan » a ses propres problèmes, sa propre histoire, et surtout ses propres traits de caractères ! Notre héroïne sera donc confrontée à différents types de personnages, et tous ne seront pas franchement fans de son franc-parler.

De plus, même si la vulgarité des personnages m’énerve, je dois bien avouer qu’ils ont du cran et que j’apprécie cela. Ce qui est intéressant, justement, c’est que l’héroïne n’est pas toute puissante et qu’elle rencontre de la résistance. Sans ça, ça aurait été vite ennuyeux !
Et puis, je trouve très intéressant de ne pas tout savoir de notre héroïne d’entrée de jeux. Il est plus agréable d’en apprendre plus sur elle au fur et à mesure et de découvrir pourquoi elle réagit ainsi, quels sont ses secrets, …

En conclusion, même si j’ai beaucoup aimé l’intrigue, j’ai tout de même eu un peu de mal avec ce livre. Toutefois, une fois le style un peu digéré, on prend l’habitude et on se laisse prendre au jeu. Alors, si la vulgarité ne vous fait pas peur et que vous aimez les histoires de créatures fantastiques, lancez-vous !  

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire