lundi 26 octobre 2015

Chronique #37 : Finisterrae T.1, Jeanne Bocquenet-Carle


 FINISTERRAE
Tome 1 : Tu garderas le Secret.
Note : 2,5/5

Auteure : Jeanne Bocquenet-Carle.
Porte vers l’auteure : Suivez le sentier

Editeur : Rageot.
Porte vers l’éditeur : Dirigez-vous vers le château !

Illustrateur : Krystel.
Porte vers l'illustrateur :  Frappez !

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 354.

Date de parution originale : 17 juin 2014.

Date de parution en France : 17 juin 2014.

D’autres tomes ?

Pour le moment, il n'y a que deux tomes, mais un troisième risque de venir s'ajouter à la série ! Finalement, l'auteure m'a annoncé qu'il n'y aurait pas de troisième tome !

Couverture :

J'ai éprouvé un immense plaisir en découvrant cette couverture de Krystel, l'illustratrice qui a donné un coup de jeune aux couvertures de la "Quête d'Ewilan" (ma chronique !) et des "Mondes d'Ewilan" de Pierre Bottero ! Je la trouve vraiment magnifique ! Cependant, l'insertion du surfeur sur la quatrième de couverture gâchait un peu l'ambiance "magique" de la première de couverture selon moi. Mais bon, on ne peut pas tout avoir. L'univers est bien représenté et le rendu est quand même top !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

Honnêtement, ce n'est pas la quatrième de couverture qui m'a convaincu de lire ce livre. C'est plutôt la première de couverture qui m'a attiré comme un aimant ! Je me répète, mais je la trouve superbe ! Pour ce qui est de la quatrième de couverture, on pourrait dire qu'elle a achevé de me convaincre, même si ça sentait le récit jeunesse à plein nez !


Mon avis sur l'histoire :

Avant toute chose, je dois vous prévenir que « Finisterrae » est une lecture très très jeunesse. Cela va se ressentir dans ma chronique car différents points m’ont posé problème. Mais, il faut bien avoir conscience que c’est parce que je ne fais pas partie du public cible. Je pense que les plus jeunes risquent de beaucoup apprécier ce livre !

Commençons par les points positifs pour une fois !

Tout d’abord, j’ai adoré le thème du livre. On nous parle de magie, de druides, de rituels ancestraux, … ce qui nous met tout de suite dans une ambiance bretonne un peu féérique. Et, le petit plus personnel : certains lieux que j’ai déjà visité sont cités dans le livre !

Ensuite, j’ai apprécié de voir deux histoires parallèles évoluer dans le livre. Tout au long du récit, on se demande quel est le lien qui les unit, mais ce n’est qu’à la toute fin que l’on découvre la vérité (qui est assez logique, en fait).

Puis, j’ai trouvé amusant de pouvoir lire les pensées de notre héroïne car elles sont agrémentées d’une bonne dose d’humour ! Katell est une jeune fille déterminée, courageuse, et un brin malicieuse. Cependant, dire tout haut ce qu’on le pense n’est pas toujours la meilleure solution, alors elle se défoule intérieurement, et c’est assez drôle !

Enfin, l’histoire est vraiment intrigante ! Une ombre de mystère plane sur notre héroïne et sa famille, ce qui ne fait qu’attiser notre curiosité. On se demande sans cesse ce que signifie telle ou telle chose, pourquoi untel réagit ainsi, etc. Tout ça pour dire que l’intrigue est plutôt bien menée !

Maintenant, passons aux points négatifs.

La première chose qui m’a frappée est la facilité déconcertante avec laquelle les personnages acceptent l’existence des druides, des pouvoirs et autres aspects de la magie. C’est comme si c’était naturel pour eux. On leur dit que ça existe et ils acceptent l’idée sans émettre la moindre réserve ! Pour moi, ce n’est absolument pas crédible. Il aurait été préférable de les faire hésiter un peu, ou qu’ils se soient posés des questions au moins  … Mais non, ils y croient et c’est tout.

Ensuite, comme je l’ai dit dès le départ, c’est beaucoup trop jeunesse pour certains. Et, cela se ressent au niveau des personnages. Je ne les trouve pas assez travaillés. Ils ne sont pas vraiment matures. L’héroïne, par exemple, ne fait que de penser à un certain garçon. Va-t-il venir ? Que lui dire ? Comment l’approcher ? Et ainsi de suite. Je trouve ça un peu dommage car, pendant un certain temps, ça éclipse quelque peu le reste de l’histoire (mais c'est ce que demande le coeur des jeunes filles, ah ah !). 

Autre chose que j’ai regretté : l’initiation druidique presque invisible d’un personnage. On nous annonce que son apprentissage va commencer, qu’il est très important, que cela lui permettra de réaliser de grandes choses, mais, on ne voit presque rien ! Nous n’assistons qu’à des choses de faible envergure et c’est vraiment dommage car l’idée aurait mérité d’être vraiment creusée !

Enfin, le « méchant » n’est pas assez présent ni effrayant pour moi. On ne ressent pas de menace permanente pesant sur les personnages. Ils ne seront dérangés que par quelques petites interventions ponctuelles, et encore, pas vraiment horribles. Je ne demande pas de bataille sanglante ou autre chose du genre, mais il aurait fallu donner un peu plus de profondeur à l’adversaire de nos héros. Dans l’état actuel des choses, nous avons simplement l’impression qu’il est là parce qu’il faut un « méchant » pour donner du sens à l’histoire.

En conclusion, c’est un avis vraiment mitigé que je partage avec vous aujourd’hui. Je reste assez curieuse de la suite de l’histoire, mais je ne suis pas impatiente de la découvrir. Le problème est que je me suis lancée dans une série trop jeune pour moi et que la magie n’a pas totalement opéré. Néanmoins, je reste convaincue que beaucoup d’entre vous apprécierons ce livre, alors lancez-vous !

4 commentaires :

  1. La couverture donne vraiment envie, mais au vu de ta chronique, je ne me lancerai pas dans la lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, tu n'aimerais pas ^^
      Mais nous sommes d'accord, la couverture est trop belle !

      Supprimer
  2. Je viens de le lire et j'ai un peu le même avis. C'est un peu dommage, parce que ça aurait pu être une super histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi, l'histoire aurait pu être vraiment géniale !

      Supprimer