lundi 27 juillet 2015

Chronique #24 : Arthur Conan Doyle au Pôle Nord


 CONAN DOYLE AU PÔLE NORD
(Titre original : "Dangerous Work" Diary of An Artic Adventure)

Auteur : Arthur Conan Doyle.
Porte vers l’auteur : courez jusqu'au port !

Editeur : Paulsen.
Porte vers l’éditeur : trouvez votre navire !

Illustrateur d'un jour : John Gray, le capitaine du Hope (image tirée du journal de Conan Doyle).
Porte vers le capitaine : impossible à trouver ...

Genre : Journal de bord.

Nombre de pages : 191.

Date de parution originale : les carnets ont été écrits en 1880, mais ce livre a été publié en 2012.

Date de parution en France : 2014.

D’autres volumes ?

Les trois cahiers de Conan Doyle sont réunis ici, donc pas d'autre volume !

Couverture :

J'ai trouvé géniale l'idée de mettre en couverture une illustration tirée du journal de Conan Doyle avec un passage écrit en fond ! ça rend vraiment bien, et c'est plus authentique !

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Quatrième de couverture :

La quatrième de couverture nous met l'eau à la bouche en nous indiquant que ce livre comprend le journal de bord de Conan Doyle, mais aussi des photos et illustrations ! Pour moi qui suis curieuse, il n'en faut pas plus !


Mon avis sur ce "témoignage":

La première chose que je peux vous dire, c’est que grâce à ce livre vous aurez l’impression de voyager ! En effet, vous aurez la chance de vous retrouver plongés dans le quotidien de l’équipage d’un baleinier parti en mer pour six mois. Et le petit bonus, c’est que ce témoignage nous vient de Sir Arthur Conan Doyle, c’est-à-dire le père de Sherlock Holmes !

Avant de devenir l’écrivain célèbre que nous connaissons aujourd’hui, Conan Doyle jonglait entre l’écriture et la médecine. C’est d’ailleurs cette deuxième « activité » qui le mena à bord du Hope car le baleinier avait besoin d’un médecin. Une fois la proposition (bien vite) acceptée, il fit ses bagages et s’embarqua pour les six mois que durait le voyage. C’est alors qu’il démarra son journal et y consigna minutieusement son quotidien à bord, ses pensées et observations, mais aussi l’itinéraire suivi par le bateau, ainsi que les animaux et curiosités rencontrés en chemin !

En conséquence, il nous dévoile beaucoup de choses sur ces territoires qui, selon lui, ne sont pas si hostiles. Ceci nous permet de les visualiser et de nous imaginer comment se passait la fameuse chasse à la baleine. De plus, il ne s’est pas contenté d’officier comme médecin, mais il a aussi participé à la chasse aux phoques et aux baleines ! Il est donc très bien placé pour expliquer comment cela se passait. Et c’est est d’autant plus flagrant qu’il prenait cela très à cœur, commentant régulièrement les quantités d’animaux pris ou non et les pronostics faits par ses « collègues ».

Et en parlant de collègues, on peut remarquer qu’il parle ne parle pas uniquement de l’équipage de son bateau. En effet, le Hope a été amené à côtoyer d’autres navires de façon plus ou moins prolongée durant ces six mois de navigation. Certains étaient des amis tandis que d’autres étaient vus comme des rivaux. Alors, forcément, leurs relations n’étaient pas les mêmes.

Par ailleurs, vous pourrez trouver de nombreux dessins, réalisés par Conan Doyle lui-même ou par d’autres membres de l’équipage, au sein de cet ouvrage ! Ils représentent des situations ou simplement des paysages. Ainsi, entre photos, dessins et témoignages, vous avez de quoi faire travailler votre imagination pour qu’elle vous projette au Pôle Nord !

Bref, je ne vais pas faire un article à rallonge car je risquerai de vous raconter tout ce que j’ai lu et ça n’aurait aucun intérêt pour vous ! Simplement, gardez bien à l’esprit que le récit de Conan Doyle porte sur son expérience de la chasse à la baleine et aux phoques. Vous serez donc « confrontés » à la manière dont ils tuaient ces animaux à l’époque. Même s’il ne s’étend pas forcément sur le sujet, ça laisse une drôle d’impression et il faut s’y habituer pour pouvoir apprécier tout le reste. A vous de décider !


2 commentaires :

  1. J'ai lu quelques aventures de Sherlock Holsmes, mais je ne connaissais pas ces détails sur Sir Conan Doyle. C'est très intéressant.
    j'aime beaucoup ces livres qui permettaient de découvrir un univers vers lequel on ne serait pas dirigé de prime abord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est super intéressant ! Surtout que j'ai eu ce livre grâce à un coup de chance car il est arrivé avec une de mes commandes sans que je ne sache pourquoi. Sans ça, je ne sais pas si je l'aurai lu un jour !
      Moi aussi, ça change ^^

      Supprimer